DANTE EUROPEO

Date de réalisation : 2003 | Matériaux : Bronze | Dimensions : 40 x 35 x 35 cm


 

La conversion de l’Europe
« Aux exilés, aux pèlerins de tous les temps, Dante ouvre le chemin de toutes les conversions. » Dante Alighieri [1295-1321]

 

Libre interprétation de la Divine Comédie comme métaphore de la construction européenne ou l’actualité du génie poétique de DANTE dans l’édification de l’Europe.

Œuvre primée à la XIVème Biennale Internationale de RAVENNE.

 

 

L’œuvre est construite sur une base commune où prennent naissance trois plans triangulaires dessinant une pyramide à sommet ouvert. L’ordonnance hélicoïdale des plans amorce une volute ascendante autour d’un centre virtuel. Ce foyer central rassemble l’énergie de tout l’édifice pour la conduire, guidée parle faisceau arêtier des trois plans, vers le sommet en une cône de lumière. Au point focal de cette énergie rayonnent deux êtres angéliques…

Au confluent des principaux courants de pensée (idéologique, politique, religieux), tous les peuples connaissent inquiétudes et tourments, alors que les plus fervents s’entraident et progressent vers un avenir meilleur. Porteur d’espoir et d’interrogations, ce triptyque identitaire reflète la construction vivante de l’Europe dans sa marche douloureuse et salvatrice, où chaque plan exprime sa part d’amour et de souffrance. Dans une convergence dynamique, génératrice de fraternité et d’unité, chaque individu, dépassant ses différences, se transforme et se régénère. Fruit de la sagesse et de la tolérance, cette unité d’esprit conduit au sommet de l’édifice et se confond en lumière radieuse : élan des cœurs vers un « souverain bien ».