Lunachik

Date de réalisation : 2008 | Matériaux : Cèdre, Fer, Taule | Dimensions : 110x130x70

Lunachik … même la Lune en chie et s’est mise à chiquer
Clin d’œil à Georges Méliès…qui déjà l’avait fait grimacer à l’écran, notre bonne Lune à peine remise de ses émotions (sur fond de grimace fripée, le regard argenté a retrouvé son lustre doré)  et n’en a pas fini des mauvais tours que lui joue la Terre !
Très joueuse, elle a ramassé un vieux mégot (voyez comme il est moche) et s’est mise à chiquer ! Trop proche voisine de la Terre, naïve et insouciante,  la Lune est désormais touchée de plein fouet par les extravagances de la Planète Bleue qui consume sa propre destruction et va jusqu’à polluer l’espace intersidéral. Signe des temps ? Cette image reste cependant humoristique, sans être désobligeante pour notre amie et complice de toujours. Elle constitue néanmoins un signal, un sérieux avertissement qui prête à réfléchir sur l’attitude et les comportements de l’homme vis-à-vis de ses ressources et de son espace de vie.
Vous avez dit écolo ?